Volvo Cars a investi dans Circulor, une entreprise spécialisée dans la technologie blockchain, par le biais du Volvo Cars Tech Fund, sa branche dédiée aux investissements en capital-risque.

Volvo Cars et Circulor collaborent depuis plusieurs années au déploiement de la technologie blockchain pour améliorer la traçabilité du cobalt utilisé dans les batteries des véhicules électriques du constructeur suédois.

La technologie blockchain de Circulor est désormais appliquée à l’ensemble de la chaîne d’approvisionnement en batteries de Volvo Cars, et permettra la traçabilité complète du cobalt contenu dans la XC40 Recharge P8, sa première voiture 100 % électrique dont la production débutera plus tard cette année à Gand, en Belgique.

En investissant dans Circulor, Volvo Cars permet aux deux entreprises d’étendre leur engagement à d’autres matières premières que le cobalt – elles envisagent par exemple de renforcer la traçabilité du mica, un minéral utilisé comme matériau isolant dans les batteries des Volvo électriques.

 

Volvo Cars et Circulor étudient également la possibilité d’étendre leur coopération à d’autres domaines que la technologie blockchain, notamment au suivi et à la réduction des empreintes carbone, ce qui pourrait permettre à Circulor de définir de nouvelles normes d’approvisionnement éthique pour l’automobile et d’autres industries.

L’investissement réalisé par le Volvo Cars Tech Fund s’inscrit dans le cadre d’un cycle de financement lancé par Circulor, auquel contribuent trois autres investisseurs : SYSTEMIQ, Total Carbon Neutrality Ventures et Plug & Play.

« Nous avons toujours eu à cœur de garantir une chaîne d’approvisionnement éthique pour nos matières premières, et notre partenariat avec Circulor est déterminant à cet égard, indique Martina Buchhauser, responsable des achats chez Volvo Cars. En soutenant le développement continu de Circulor, nous sommes en mesure d’étendre le recours à la technologie blockchain dans nos activités et de contribuer à un modèle d’affaires plus durable. »

Volvo Cars a été le premier constructeur automobile à assurer la traçabilité du cobalt utilisé dans ses batteries en appliquant la technologie blockchain d’un bout à l’autre de sa chaîne logistique. La technologie mise au point par Circulor est exécutée en partenariat avec CATL et LG Chem, les fournisseurs privilégiés de Volvo Cars pour ses batteries.

CATL et LG Chem sont des fabricants réputés, forts d’une expérience éprouvée s’agissant de la fourniture de batteries lithium-ion pour l’industrie automobile mondiale. Ils respectent le cahier des charges exigeant de Volvo Cars, que ce soit en termes de leadership technologique, de chaînes d’approvisionnement responsables ou de compétitivité des modèles de coûts.

Les accords conclus entre Volvo Cars, CATL et LG Chem portent sur la fourniture de batteries sur la décennie à venir pour la prochaine génération de modèles Volvo et Polestar, y compris la XC40 Recharge P8.

Fondé en 2018, le Volvo Cars Tech Fund investit dans des start-ups à fort potentiel technologique du monde entier. Il cible les tendances technologiques stratégiques qui révolutionnent l’industrie automobile : l’intelligence artificielle, l’électrification, la conduite autonome et les services de mobilité digitaux.

 

Communiqué par Volvo Group


Publié le 08 juillet 2020