Trend Micro, leader mondial en solutions de cybersécurité, annonce que selon le rapport Worldwide Hybrid Cloud Workload Security Market Shares, 2019 d'IDC, il occupe, et de loin, la première place du classement pour Hybrid Cloud Workload Security en 2019. Avec 29,5 % de parts de marché, trois fois plus que le distributeur occupant le second rang, Trend Micro est décrit comme "leader dominant en protection SDC workload".

"Selon le rapport d'IDC, notre leadership dans cette branche n'est pas dû au hasard. Pressentant depuis plus de 10 ans quelle serait l'importance de la workload security, nous n'avons eu de cesse de développer nos possibilités", déclare Wendy Moore, Vice President Product Marketing de Trend Micro. "Alors que d'autres distributeurs clament leur leadership, les constats établis par IDC montrent l'inverse. Trend Micro continue de peaufiner sa première place avec de nouveaux produits et possibilités, conçus en vue de doper les ambitions de croissance de nos clients en cloud hybride et service d'infrastructure cloud."

IDC définit l'hybrid cloud workload security comme la protection de VM et de containers qui tournent sur des environnements SDC. Or Trend Micro y a fait ses premiers pas en 2009, en investissant dans un logiciel host-based de prévention d'intrusion et un pare-feu pour environnements de centres de données virtualisés et de clouds.

Le rapport explique aussi que le fondement de la position prédominante de Trend Micro repose sur les innovations cloud significatives et la reprise de Cloud Conformity, grâce auxquelles Trend Micro est en mesure d'assister ses clients confrontés à des problèmes de configuration du cloud. En outre, une collaboration avec Snyk contribue à s'attaquer aux failles provenant du réemploi de codes open source pour les équipes DevOps.

Après le rachat de Cloud Conformity, élu AWS Technology Partner of the Year en 2019, Trend Micro poursuit l'extension de ses possibilités non-AWS, avec le support pour les VM sur Google Cloud Platform (GCP), la protection de plates-formes Kubernetes et l'intégration de container image scanning sur Google Kubernetes Engine (GKE).

Trend Micro a créé un GCP Connector pour l'automatisation de la découverte et de la protection de GCP VM-instances et a été nommé en 2019 Google Cloud Technology Partner of the Year pour la sécurité.

Comme le confirme IDC : "Trend Micro ne se repose pas sur ses lauriers, mais poursuit ses investissements". Fin de l'année dernière, il a lancé Cloud One, une plate-forme SaaS uniforme qui aborde de façon holistique les problèmes de sécurité du cloud de ses clients, à différents niveaux importants : datacenter servers et VM’s ; IaaS workloads ; containers et container services ; cloud security posture management ; cloud file et object storage services ; serverless.

Le classement des parts de marché élaboré par IDC fait suite à une reconnaissance comparable de Trend Micro publiée dans le Forrester Wave™ : Cloud Workload Security, Q4 2019 rapport. 

 

Communiqué par Trend Micro


Publié le 29 juin 2020