Le coronavirus aura, en plus des diverses conséquences sanitaires, bousculé brutalement nos habitudes de travail : certaines sociétés ont pu continuer leur activité normalement, certaines ont dû l’arrêter totalement, tandis que beaucoup ont demandé à leurs employés de travailler depuis leur domicile, à temps plein ou à temps partiel.

Dans ce dernier cas, la mise en place du télétravail n’a pu être possible que moyennant la mise à disposition de matériel informatique (achat, location, utilisation de matériels personnels) ou via un accès simplifié au même environnement de travail qu’au bureau, pour les entreprises qui avaient passé le pas du cloud.

Actuellement, bon nombre d’entreprises ont décidé qu’un retour au bureau, généralisé ou non, était nécessaire. Dès lors, il est bon de vous rappeler certaines bonnes pratiques IT à ne pas oublier afin de garantir un déconfinement sécurisé.

 

Mise en place de solution d’effacement irrémédiable des données d’entreprise

Dans le cas où vous avez loué du matériel informatique ou permis l’utilisation de matériel personnel, il est essentiel de s’assurer que les données de votre entreprise sont irrémédiablement supprimées de ces matériels et ce, avant leur restitution.

De nombreuses solutions encore trop souvent utilisées ne garantissent pas un effacement définitif. Parmi ces solutions, nous pouvons trouver, entre autres, le formatage, l’écrasage de fichiers à l’aide d’outils gratuits (ou payants), ainsi que la destruction physique (sans démagnétisation et déchiquetage, ni piste de vérification) du matériel en question.

Dès lors, afin d’empêcher la violation des données d’entreprise, il est plus que conseillé d’avoir recours à des solutions garantissant un effacement irrémédiable des données stockées aussi bien sur des ordinateurs et laptops, des disques durs, des périphériques mobiles, ou encore des supports amovibles. Certaines de ces solutions proposent, en outre, un certificat prouvant la conformité de l’effacement grâce à une piste d’audit complète.

 

Gestion des périphériques

Il est indispensable que vous gériez les différents périphériques ayant été utilisés durant la période où le télétravail était plus qu’encouragé.

La première étape consiste à identifier l’ensemble des périphériques sur lesquels les employés ont travaillé. Concernant les périphériques professionnels utilisés, il vous est recommandé de contrôler les différentes applications téléchargées (dans le cadre professionnel ou personnel) afin de veiller à ce que ces dernières ne soient pas infectées par des logiciels malveillants. Il est également opportun de vérifier les droits d’accès ayant été attribués via ces périphériques, en veillant à bien les supprimer quand ils ne sont plus nécessaires.

De plus, il ne faut pas oublier de s’assurer que la réintégration de ces périphériques au sein des réseaux de l’entreprise n’entrave pas la sécurité de l’entreprise. Pour ce faire, il peut être utile de mettre en place un système d’écluse avec plusieurs bases de données antivirales. Concrètement, vos employés ne pourront pas travailler directement sur le serveur de l’entreprise, tant que vous ne serez pas certain que leur matériel n’a pas été attaqué.

Enfin, le renforcement de la sécurité informatique reste inévitable ! Celui-ci peut se faire, notamment, via l’encryption des disques, la réalisation des mises à jour, l’installation de programmes antivirus, ainsi que la mise en place de la double authentification. Mais la sécurité informatique passe également par la sensibilisation du personnel aux différents enjeux tels que la cybersécurité, le shadow IT, …

 

Votre retour au bureau n’a pas été abordé avec tous ces aspects ! N’hésitez pas à nous contacter à sales@rcarre.com ou au +352 31 71 32 555 pour recevoir de plus amples renseignements concernant nos solutions et services vous permettant de sécuriser votre reprise d’activité au sein de vos bureaux !

 [PL1]https://www.blancco.com/fr/press-releases/blancco-technology-group-devoile-les-resultats-de-son-etude-sur-la-gestion-des-donnees-des-grandes-entreprises/

 

 

Communiqué par Rcarré


Publié le 08 octobre 2020