Il y a quelques jours, Patrick Oualid, directeur eCommerce de Monoprix a créé le buzz sur la toile en se prononçant favorablement sur l’adoption du paiement par Bitcoin au sein de l’enseigne de distribution française, présente depuis peu à Luxembourg ville.

 

Le Bitcon est toujours au coeur des discussions et chaque déclaration sur le sujet fait le buzz. C’est d’ailleurs ce que le directeur eCommerce de Monoprix a fait en déclarant lors d’une interview pour le « Journal du Net ». Lors de cet entretien, Patrick Oualid a clairement positionné Monoprix comme étant une entreprise allant de l’avant. « Monoprix a toujours eu un positionnement de défricheur et cherché à apporter à ses clients ce qu’on ne pas voit pas forcément ailleurs. Il y a 2500 ans, les Phéniciens se rendaient sur d’autres mers pour rapporter des produits différenciant aux pays bordant la Méditerranée. Nous voulons remplir le même rôle ».

 

S’il est vrai que les habitudes du consommateur ont changé depuis la révolution d’Internet et du commerce en ligne, le Bitcoin a pour l’instant une image assez négative dans les sphères financières, malgré les opportunités que peuvent offrir les crypto-monnaies.

 

Les magasins concernés…

 

Toujours dans l’interview, Patrick Oualid déclare que la priorité sera mise sur la possibilité de régler les achats avec des Bitcoins via le site web de Monoprix et divers canaux web et mobile, tout en admettant que les magasins seraient inévitablement concernés. De plus, Monoprix est en train de réfléchir à une solution de paiement mobile en magasin. Une piste pour Flashiz ?

 

D’autant que Patrick Oualid s’avance même en se déclarant prêt à accepter les Bitcoins d’ici la fin de l’année afin d’être opérationnel en 2015.

 

Suite à cette interview, nous avons voulu en savoir plus en nous adressant au département communication et relation de l’enseigne afin de confirmer les propos de Patrick Oualid, mais surtout pour savoir si ce positionnement relevait du buzz, de l’intox ou d’une réelle volonté d’adopter le Bitcoin.

 

La réponse du bureau de communication de Monoprix : «  Il est vrai que nous réfléchissons à l’opportunité que peut offrir le Bitcoin, mais pour l’instant ce n’est qu’une réflexion concernant notre plateforme web eCommerce et non à nos magasins. Nous ne sommes pas encore au stade de la planification de cette solution et nous n’avons pas d’échéancier au jour d’aujourd’hui ». 

 

Cette annonce s’inscrit donc entre l’intox et le buzz, puisque Monoprix réfléchit bien sur les nouveaux moyens de paiement pour les consommateurs dans un futur proche sans pour autant avoir un vrai processus d’adoption du Bitcoin pour la fin de l’année ou encore 2015, comme annoncé par le directeur eCommerce.

 

Ceci dit, dans le monde du digital, les évolutions et les changements vont très vite. Monoprix et son directeur eCommerce l’ont bien compris et compte être parmi les pionniers dans le domaine et dans le secteur de la grande distrubion. Reste à savoir si cette position est partagée par les grands acteurs du secteur de la grande distribution, comme Carrefour, Tesco, Metro AG, Rewe, Auchan, Edeka ou encore Lidl et Aldi (les 8 plus grandes sociétés de grande distribution en Europe)

 

Lire l'intertiew de Patrick Oualid réalisé par le Journal du Net

 

 J.Z.


Publié le 11 avril 2014