La firme cofondée par Bill Gates et le regretté Paul Allen devient la troisième société au monde avec une valorisation boursière supérieure à 1 000 de dollars, après Apple et Amazon.

Il s'agit là d'un véritable exploit pour la société Microsoft, qui après avoir annoncé d'excellents résultats financiers sur les 3 premiers mois de l'année 2019, a vu le Nasdaq indiquer une valorisation boursière supérieure à 1 000 milliards de dollars. Cet événement s'est déroulé jeudi dernier, le 25 avril. Ceci est notamment le résultat d'une stratégie de diversification menée par le CEO de Microsoft, Satya Nadella, qui a, ces dernières années, notamment développé de nouvelles activités cloud.

A noter que seules deux sociétés avaient réussi cet exploit : Apple en août 2018, puis Amazon, un mois plus tard, en septembre 2018. Elles sont depuis redescendues légèrement sous la barre des 1 000 milliards. Ce jeudi, l'addition des capitalisations boursières des trois géants du web/IT/tech atteignait les 2 9100 milliards de dollars.


Publié le 29 avril 2019