Pour la seconde année consécutive, InTech, en collaboration avec le Technoport, organise le hackathon Lux4Good, l’événement de la Tech for Good du Luxembourg. Les 11 & 12 octobre prochain, Lux4Good va réunir, pour 24 heures de développement non-stop, développeurs, designers, data scientists et autres talents du numérique afin de réaliser des outils et des applications Web ou mobile au bénéfice de projets à impact (social, sociétal, environnemental).

Nouveauté cette année : une conférence réunissant des parties prenantes de l’ESS qui ouvrira le hackathon vendredi 11 octobre à 12h30 au Technoport, à Esch-Belval. La conférence débutera par un cocktail déjeunatoire, puis les speakers interviendront à partir de 14h. Les échanges se termineront à 16h30, pour laisser place au lancement du hackathon, auquel les participants de la conférence pourront assister.

 

Les intervenants seront :

• Céline Bardet, juriste internationale et fondatrice de l'ONG We Are NOT Weapons of War (https://www.notaweaponofwar.org), qui combat le viol utilisé comme arme de guerre ;

• Bruno de San Nicolas, Chef de la division stratégie de l'Armée de l'Air française et membre de l'association HAND - Hackers Against Natural Disasters (http://hand.team), qui travaille sur la résilience des communications dans des environnements sensibles ;

• Muy-Cheng Peich, de Bibliothèque sans Frontières (https://www.bibliosansfrontieres.org), une ONG qui apporte le savoir et la connaissance en zones difficiles ;

• Jean Lasar, fondateur de Climate Action Blockchain (https://climateactionblockchain.lu), dont Survcoin (http://www.survcoin.lu) constitue le projet pilote ;

• Guilhem Menard, en charge des partenariats chez ShareIT (https://share-it.io), l'incubateur de projets tech for good de Station F ;

• Alice Robineau, de Latitudes (https://www.latitudes.cc), qui aide les grandes écoles et universités à intégrer des projets Tech for Good à leur cursus ;

• Simon Houriez, fondateur et directeur de Signes de Sens (https://www.signesdesens.org), qui travaille sur l'accessibilité numérique ;

• David Pereira, de Médecins du Monde Luxembourg (https://medecinsdumonde.lu), qui a développé une plateforme de suivi de ses patients ;

• Jesús Peña García, d'IBISA (https://www.ibisa.network), qui mêle imagerie spatiale et blockchain afin de proposer des assurances inclusives.

 

Informations supplémentaires et inscriptions: https://airtable.com/shrNjRmxclORdBAGR

 

Communiqué par Lux4Good


Publié le 07 octobre 2019