Par Alessandro Misiti, Senior Principal Consultant, Huawei, Western Europe.

À mesure que l'Europe reprend vie après une pause Covid-19 longue et dramatique, les dirigeants politiques et économiques sont confrontés à une multitude de défis et d'opportunités pour redémarrer l'économie. Le temps est essentiel pour éviter des dommages majeurs et durables affectant des économies fragiles.

Le Plan de relance de l'UE représente une opportunité unique, peut-être historique, de lancement d'une nouvelle révolution industrielle. Une révolution numérique dont les réseaux sont les fondations afin de stimuler de nouveaux secteurs, de créer de nouvelles entreprises économiques, de transformer les secteurs existants, de susciter des gains de productivité et d'améliorer les interactions gouvernements, entreprises et consommateurs. 

L'opportunité est vaste, de grande ampleur et transformationnelle.

 

La 5G est une fondation pas une solution d'entreprise de bout en bout

Comme je le mentionnais, les réseaux sont les fondations mais les réseaux 5G isolés sont stériles et dénués de sens. Bien entendu, ils assurent des progrès technologiques comparés à la 4G et aux précédentes générations, en termes de débit supérieur et de latence inférieure. Cependant, la technologie 5G seule n'offre aucun avantage transformationnel pour les entreprises et la société au sens large tant qu'elle n'est pas couplée avec un écosystème de partenaires. Dans son ensemble, cet écosystème engendre une solution d'entreprise de bout en bout à l'impact pratique et tangible sur l'exploitation des compagnies, sur leur chiffre d'affaires mais aussi sur la qualité de vie des consommateurs.

Depuis son arrivée sur le marché européen il y a de cela 20 ans, Huawei a pris conscience que l'innovation et le succès commercial dépendent de « la collaboration du plus grand nombre ». Un concert peut se targuer de compter sur les musiciens et les chanteurs à succès les plus talentueux au monde mais, s'ils ne jouent pas de leur instrument ou ne chantent pas à l'unisson, le spectacle en résultant sera tout sauf agréable et plaisant à écouter.

 

Les écosystèmes locaux sont essentiels pour exploiter la puissance commerciale de la 5G en Europe

Depuis les premiers essais de la 5G en Europe en 2018, Huawei a compris l'importance de l'écosystème afin d'exposer réellement la puissance commerciale de la 5G. À cet effet, Huawei s'est engagé envers plusieurs compagnies technologiques (depuis les start-ups faisant leurs premiers pas jusqu'aux intervenants les mieux en place) pour révéler les avantages commerciaux de la 5G.

L'écosystème couvre de multiples cas d'usage et secteurs. Depuis l'entreprise de drones capable d'assurer la société et la surveillance, les inspections de lignes électriques et les cas d'usage de diffusion aérienne jusqu'au fabricant de casque intelligent associé à des prestataires de logiciels de Réalité augmentée /Ingénierie sur site aptes à prendre en charge des cas d'usage de téléassistance en passant par les prestataires de logiciels de suivi des patients pour des télévisites /téléconsultations, les prestataires de logiciels de TAO capables de produire et de partager des scanners entre des médecins répartis dans un hôpital ou à distance mais aussi des véhicules autonomes compatibles avec l'exploitation logistique en entrepôt et la maintenance préventive dans des environnements exigeants et dangereux comme les raffineries pétrolières. Sans oublier les prestataires RA/RV qui développent des solutions innovantes de divertissement des consommateurs dans les domaines du sport et de la musique. Ce ne sont que quelques exemples qui vont se démultiplier à mesure que la couverture de la 5G progresse et que ses avantages se font plus tangibles. 

Ces Partenaires locaux européens (en particulier les plus petits partenaires comme les jeunes pousses) considèrent souvent la marque puissante de Huawei (Classée par le Boston Consulting Group comme la 6e entreprise la plus innovante en 2020) comme un tremplin pour accélérer leur accès au marché afin d'assurer leur notoriété dans le secteur. Huawei a présenté une multitude de ces partenaires à des organisations leaders en Europe des secteurs de la fabrication, de l'énergie et des soins de santé. Sans Huawei, nombre de ces partenaires n'auraient pas eu l'opportunité d'établir rapidement une relation avec des décisionnaires de haut niveau de ces grands groupes.

De même, Huawei n'aurait pas pu sans ces partenaires être à même d'offrir des solutions d'entreprise de bout en bout à ses clients entreprise avec des TCO clairs et des avantages commerciaux mesurables.

Pour proposer des cas d'usage 5G, Huawei et ses partenaires locaux ont adopté une approche simple en trois étapes :

1. Comprendre les points douloureux de l'entreprise du client : ainsi une usine de production fait face à X jours d'arrêt par an en résultante de pannes imprévisibles des équipements.

2. Expliquer pourquoi la 5G est incontournable comparée aux autres technologies comme la 4G ou le Wi-Fi : par exemple en autorisant le transfert de gros volumes de données à très haut débit avec une latence minime, essentiel pour mettre en œuvre un système robuste de maintenance préventive.

3. Quantifier les avantages d'entreprise grâce à des Preuves de concept commerciales puisées dans la vie réelle. Il s'agit par exemple de mesurer la part de la technologie dans la réduction des temps d'arrêt des équipements (minutes /heures) et sa signification en termes de réduction des coûts /progrès de productivité.

Cette approche est dès lors essentielle pour transformer les preuves de concept en déploiements commerciaux et exposer les avantages de la 5G à plus grande échelle afin de contribuer ainsi à la transformation du secteur.

Huawei comprend l'importance de la chaîne de valeur ajoutée des partenaires dans l'offre de solutions d'entreprise prêtes pour la 5G. Une chaîne de valeur ajoutée qui, outre les équipements 5G, nécessite des partenaires pour les applications (notamment les prestataires de logiciel RA/RV), des partenaires pour les dispositifs (ainsi les fournisseurs de véhicules autonomes, d'équipements médicaux, de casques intelligents, etc.), des partenaires pour le Cloud et l'informatique de pointe mais aussi des intégrateurs de système.

Il semble clair que l'innovation n'est pas une expérience en solo mais qu'elle exige une coopération étroite et des partenariats de confiance entre de multiples intervenants. Les divisions attisées par les guerres commerciales et l'esprit anti-globalisation se montrent dissuasives envers tout esprit de partenariat entrepreneurial pourtant si vital pour l'Europe dans cette conjoncture difficile.

Je suis absolument convaincu qu'une innovation sous l'égide des entreprises est essentielle à l'avènement de la transformation numérique si nécessaire et tant attendue qui va assurer la reprise des activités en Europe. Huawei, avec ses solides antécédents d'investissement en R&D, et son écosystème de partenaires européens, composé d'une multitude de start-ups ambitieuses délivrant une innovation avant-gardiste, peuvent contribuer substantiellement à ce que je baptise la « Renaissance numérique de l'Europe ».


Publié le 29 juillet 2020