Ils sont arrivés à Luxembourg, avion par avion, des étoiles dans les yeux et des cartes de visite plein leurs poches. Les 21 startups luxembourgeoises ont rayonné durant leur semaine passée à Las Vegas du 7 au 10 janvier 2020 pour le Consumer Electronics Show. Investisseurs, Partenaires, Clients et Médias, tous ont fait honneur à l’innovation luxembourgeoise ravissant les startups et les membres de la délégation Luxembourg durant une semaine que personne ne pourra oublier.

L’incontournable des Decision Makers

Au coeur de l’Eureka Park, espace réservé aux startups, du Consumer Electronics Show, le bleu blanc rouge des luxembourgeois a été pour une semaine plus étincelant que jamais. Le stand de 100m2 qui a accueilli cette année 21 startups luxembourgeoises triées sur le volet a vu défilé les plus grands noms: Nestlé, Honda, LVMH, Samsung, Total, etc. Les grandes entreprises ont, durant tout le séjour montré leur intérêt pour l’innovation Grand-Ducale. Des milliers de cartes ont été récoltées. Il est maintenant temps pour nos startuppers de faire le suivi. Durant les semaines à venir, la priorité sera pour elles de recontacter chacun des partenaires/clients potentiels.

 

Les médias

Les startups ont aussi eu la chance de bénéficier d’une couverture médiatique hors normes. Le lancement de MySardines a déclenché un tsunami dans le monde des crypto. Son ICO 2020 lancé mercredi 8 janvier à 15 heures, heure de Las Vegas, a permis à la filiale de Luxfactory de décrocher des articles dans de nombreux médias tels que Forbes ou CoinDesk (leader sur le marché de l’actualité crypto). Le Japan Times et Dallas Newspaper ont largement couvert MuDesign et Ula, son nouveau pot de fleur connecté. M6 et LaTribune ont aussi eu beaucoup d’intérêt pour les startups luxembourgeoises.

 

Une cohésion sans égale

L’édition 2020 a aussi été marquée par une cohésion incroyable au sein du Pavillon. Des startups ont même pitché pour leurs voisines lorsque les équipes s’absentaient. La soirée Wallonia/Luxembourg sur l’Eureka Park a définitivement prouvé que le Luxembourg était une grande famille par l’ambiance phénoménale provoquée par les encouragements pour Anote et Ibisa, deux finalistes de la Grand Finale de Pitchs organisée par MyGlobalVillage et Le Village Francophone. Ibisa a finalement remporté le second prix de ce concours face à plus de 390 startups issues de 11 pays initialement inscrites.

 

Support local

Si aucune instance publique n’avait officiellement fait le déplacement, au grand regret des startups, le Pavillon a reçu la visite de plusieurs acteurs locaux tels que Luxinnovation ou le DigiTechFund. L’Université de Luxembourg représentée par Jacek Plucinski pour le SnT, le Groupe LeFoyer avec Marc Hotton et Marc Lauer, La Lux et la Chambre de Commerce comme sponsors été présents sur le stand.

 

Communiqué par Luxfactory Group


Publié le 15 janvier 2020