En date du 14 juin 2019, le Vice-Premier ministre, ministre de l'Économie, Étienne Schneider, le directeur général adjoint de la Direction générale des réseaux de communication, du contenu et des technologies à la Commission européenne, Khalil Rouhana, ainsi que le CEO de LuxConnect, Roger Lampach, ont présenté le futur superordinateur luxembourgeois, dénommé "Meluxina", qui intègrera le réseau européen EuroHPC de superordinateurs.

L'entreprise commune EuroHPC dont le siège se situe au Grand-Duché est une initiative cofinancée par la Commission européenne et 28 pays, dont le Luxembourg, qui a pour but de doter l'Europe d'un écosystème et d'une infrastructure de calculateurs à haute performance (HPC) de classe mondiale d'ici la fin 2020. En juin 2019, suite à un appel à projets, EuroHPC a sélectionné huit sites, dans des États membres différents, qui vont héberger des supercalculateurs. Le projet luxembourgeois d'implanter le superordinateur pétascale Meluxina auprès de LuxConnect à Bissen a été retenu. Le Luxembourg va ainsi obtenir un cofinancement européen pour la réalisation de son propre HPC qui intègrera le réseau européen de superordinateurs.

Le directeur général adjoint de la DG Connect, Khalil Rouhana a précisé:  "Je suis fier d'annoncer que nous avons tenu notre promesse de travailler de concert avec les pays membres d'EuroHPC pour mettre ensemble en place un réseau de superordinateurs de classe mondiale. Ces calculateurs pétascales changeront la donne pour les sites d'hébergement et les pays retenus et sont un parfait exemple comment des investissements communs de l'UE et des États membres peuvent faire de l'Europe un leader dans des secteurs technologiquement très avancés."

Le Vice-Premier ministre, ministre de l'Économie, Étienne Schneider a déclaré: "En ligne avec notre stratégie d'innovation basée sur les données, qui ambitionne de développer une économie digitale durable et fiable, le superordinateur luxembourgeois Meluxina accompagnera la transition numérique de l'économie et offrira aux entreprises de nouvelles opportunités pour innover et rester compétitives dans un monde de plus en plus digital. L'implantation d'un superordinateur au Luxembourg est en outre une des mesures prioritaires de la stratégie Rifkin de troisième révolution industrielle qui place la digitalisation et l'utilisation de données au centre du développement économique et social." 

Le superordinateur luxembourgeois Meluxina, hébergé, opéré et commercialisé par LuxConnect sur son site à Bissen, sera axé sur les besoins des utilisateurs. Il sera dédié à des applications dans le cadre de la recherche, de la médecine personnalisée et de projets eHealth, mais également aux besoins des entreprises, en particulier des PME et des start-up. Afin de faciliter l'accès à l'utilisation des capacités de Meluxina, un centre de compétences spécifique guidera et accompagnera les entreprises ayant des compétences limitées dans ce domaine.

Meluxina sera installé au sein du centre de données de LuxConnect à Bissen, alimenté exclusivement par de l'énergie verte issue en partie de Kiowatt, une centrale de cogénération alimentée par du bois de rebut. Meluxina sera opérationnel en 2020 et aura une puissance de calcul de 10 pétaflops/seconde, ce qui correspond à 10.000.000.000.000.000 opérations de calcul par seconde. Dans un premier temps, 20 nouveaux emplois seront créés dans le cadre de l'implantation de Meluxina et à terme le centre de compétences HPC comptera jusqu'à 50 employés. 

Le nom Meluxina évoque la légende du comte Sigefroi et de Mélusine, qui renvoie aux origines du Luxembourg et s’aligne visuellement sur la signature du pays: "Luxembourg, let's make it happen". Sont ainsi incarnés d'un côté, la fidélité aux valeurs et aux origines du pays, et de l'autre côté, l'ouverture aux nouvelles technologies et le soutien apporté à une économie digitale, fiable et dynamique.

 

Communiqué par le ministère de l'Économie

 


Publié le 17 juin 2019