Le classement Global Innovation Index (GII) 2019, réalisé par Insead et Cornell University vient d'être publié. Celui-ci s'intéresse à la façon dont les pays stimulent et mesurent l'innovation. Cette année, le classement, qui se base sur 80 indicateurs, recense 129 pays. En tête, on retrouve la Suisse, la Suède et les Etats-Unis, dans cet ordre. Le Luxembourg perd 3 places et se classe 18ème.

Le GII 2019 s'intéresse à 80 indicateurs clés, des investissements en R&D aux dépôts de brevets et marques déposés, mais aussi la création des applications mobile et à l'exportation de technologies. Bien entendu, le contexte économique est étudié : malgré des signes d'une baisse de croissance, l'innovation continue à exploser, notamment en Asie. Cependant, la menace du protectionnisme demeure. Comme le souligne le rapport, "la planification du gouvernement en termes d'innovation est la clé du succès pour les pays".

Comme l'an passé, la Suisse occupe la tête du classement, alors que la Suède et les Etats-Unis, qui complètent le podium, gagnent respectivement 1 et 3 places. Le Grand-Duché de Luxembourg arrive cette année en 18ème position et perd 3 places par rapport à l'édition précédente. Les grands éléments étudiés par le GII sont les suivants : "Institutions", "Human Capital & Research", "Infrastructures", "Market Sophistication", "Business Sophistication", "Knowledge & Tech Output" et enfin "Creative Output". Chacune de ses catégories comprend plusieurs sous-catégories : on soulignera les bonnes performances du Luxembourg en termes d'Information & Communication technologies (classé 5ème), Knowledge absorption (4ème) ou encore Online Creativity (1er). La fiche du Luxembourg est consultable ICI.

top20 innovation.jpg

Le rapport complet est disponible ICI.

 

Source : WIPO


Publié le 30 juillet 2019