Les technologies de chiffrement sont un élément essentiel de la confiance numérique. Que ce soit dans un contexte personnel ou professionnel, dans le secteur privé comme le public, le chiffrement permet d’assurer que les échanges d’information ne soient accessibles qu’aux personnes autorisées. 

Le développement massif d’internet a créé un besoin croissant de sécurisation des usages et des applications en ligne, auquel les technologies de chiffrement ont répondu. Pour autant, la légitimité  du chiffrement reste débattue et son adoption n’est pas encore un réflexe. 

Encryption Europe est une alliance de PMEs européennes qui s’engagent à rendre le chiffrement simple, utile et fiable pour tous. Son objectif est de promouvoir un chiffrement par défaut des communications, de partager les bonnes pratiques et d'unifier les parties prenantes européennes autour d'une vision commune.

"Le chiffrement est un sujet sensible pour de nombreux acteurs, y compris pour les Etats, alors que la plupart des citoyens sont rassurés par le fait que leurs conversations restent privées. Notre motivation pour créer Encryption Europe est d'expliquer cette technologie de manière simple, en nous basant sur l'expérience concrète des acteurs qui la font au quotidien » ajoute Jean-Christophe Le Toquin, coordinateur d'Encryption Europe.

Les membres de l'alliance s'emploient à valoriser les techniques de cryptage fortes et durables, avec une approche simple et compréhensible par tous : tout affaiblissement du chiffrement, que ce soit par la création de backdoors ou par la remise des clés à des tiers, compromet la confiance dans le monde numérique. 

« Le Luxembourg a une longue tradition de protection des données personnelles. Dans cette optique, la politique du Grand-Duché est d’encourager les entreprises innovantes à développer des solutions de chiffrement dans un environnement réglementaire stable » souligne Pascal Steichen, directeur SECURITYMADEIN.LU.

Six entreprises allemandes, françaises, suisses et luxembourgeoises ont déjà rejoint Encryption Europe, qui reçoit le soutien du Centre de Compétences en Cybersécurité du Luxembourg (C3). L'Alliance est ouverte aux nouvelles adhésions émanant d'entreprises et d'organisations qui se reconnaissent dans ses valeurs. 

 

Communiqué par SECURITYMADEIN.LU


Publié le 08 mai 2019