L’internet des objets (IoT) offre un potentiel considérable aux organisations, mais environ soixante pour cent des projets s’enlisent après la phase de test. Les réseaux industriels ne possèdent souvent pas l’envergure nécessaire et la sécurité est parfois perdue de vue. C’est la raison pour laquelle Cisco présente aujourd’hui de nouveaux produits réseau pour l’IoT, des nouveaux outils pour les développeurs IoT et des nouveaux programmes de spécialisation pour les partenaires.

Cisco commercialise de nouveaux commutateurs industriels Catalyst et des routeurs à services intégrés spécialement conçus pour l’IoT et également prêts pour la 5G. Ils tournent sur IOS XE, le système d’exploitation moderne qui permet déjà la mise en réseau basé sur l’intention dans les réseaux d’entreprise, les filiales et les réseaux longue distance.

 

Cisco élargit le concept de réseaux auto-apprenants basés sur l’intention à l’IoT

La mise en réseau basé sur l’intention prépare les clients à affronter l’avenir et à évoluer dans un monde où beaucoup plus d’appareils seront connectés. Les réseaux dits auto-apprenants automatisent la gestion du réseau et simplifient nettement la configuration. Des projets d’infrastructure IoT complexes qui, par le passé, prenaient des mois, sont aujourd’hui terminés en quelques heures, voire quelques minutes.

« Même dans l’internet des objets, la simplicité et l’automatisation augmentent les chances de réussite des projets. La mise en réseau basé sur l’intention améliore l’évolutivité, la flexibilité et la sécurité des réseaux IoT. Le réseau auto-apprenant est notre arme secrète pour nos clients IoT », confie Liz Centoni, Senior Vice-president et General Manager IoT de Cisco.

 

DevNet pour l’internet des objets

Le programme pour les développeurs, Cisco DevNet, reçoit également une nouvelle branche IoT : le IoT Developer Center. DevNet est une plateforme où des milliers de développeurs trouvent du matériel d’étude, des outils de développement pour programmer de nouvelles applications pour et avec la technologie Cisco. Il est ainsi encore plus facile de créer des applications pour l’« IoT Edge ».

 

Communiqué par Cisco


Publié le 30 janvier 2019