La marque à la virgule vient d'annoncer le rachat de la jeune pousse américaine Celect, qui se spécialiste dans l'analyse prédictive. Ainsi, Nike continue à investir dans sa digitalisation, ayant notamment pour objectif de mieux anticiper les achats de ses clients.

Comme l'explique le CCO de Nike, Eric Sprunk, "la marque est aujourd'hui axée sur la compréhension, des données, et le comportement des consommateurs". Nike s'intéresse de près à l'Intelligence Artificielle, et le rachat de la startup basée à Boston et lancée par deux professeurs du MIT, va dans ce sens : Celect a développé une plateforme d'analyse prédictive permettant d'optimiser les ventes.

La startup explique d'ailleurs que ces analyses permettant d'obtenir une hausse des ventes de 2 à 5%. Un pourcentage non négligeable pour Nike et son chiffre de d'affaire de 36,4 milliards de dollars en 2018…


Publié le 09 août 2019