Plus de deux ans après le rapprochement organisationnel de Tango et Telindus, les filiales à 100% du groupe belge Proximus franchissent une nouvelle étape stratégique et fusionnent au 1er janvier 2019 pour ne former qu’une seule et même entreprise : Proximus Luxembourg SA. Les marques Tango et Telindus demeurent et resteront actives sur leur marché respectif.

Présent activement au Grand-Duché de Luxembourg depuis plusieurs années déjà à travers ses filiales Tango et Telindus et son investissement dans le Digital Tech Fund, le groupe Proximus reste convaincu du potentiel de croissance offert par le pays. Encouragé par la réussite du rapprochement entre les deux sociétés, qui a permis le lancement d’offres convergentes et innovantes, le groupe a souhaité aller plus loin en les fusionnant sous une nouvelle entité: Proximus Luxembourg SA sous la direction de Gérard Hoffmann. Cette nouvelle structure va permettre d’accélérer la mise en œuvre d’une stratégie globale et ambitieuse, offrant le meilleur de ses expertises sur les marchés BtoB et BtoC. Elle confirme ainsi sa place d’acteur fort sur l’ensemble des marchés qu’elle adresse.

 

Un changement de structure juridique qui renforce les engagements stratégiques

Sur le marché Luxembourgeois depuis 20 ans pour Tango et 40 ans pour Telindus, il semble essentiel de conserver ces deux marques fortement plébiscitées par leurs clients. Tango continuera d’adresser le marché résidentiel et les petites entreprises de moins de 10 personnes avec ses services de téléphonie mobile, fixe, Internet et TV. Telindus, quant à elle, accompagnera les grandes et moyennes entreprises dans leur transformation digitale en leur offrant des services convergents ICT & Telecom fixes et mobiles. Les clients bénéficieront ainsi des meilleurs services et solutions rendues possibles par la synergie des compétences ICT & Telecom, tout en conservant leurs contacts habituels.

 

Un nouveau siège qui concrétise ce rapprochement

Cette fusion sera également concrétisée par le rassemblement des 3 sites actuels de Esch-sur-Alzette, Bertrange et Strassen dans un tout nouveau bâtiment : la Proximus House. Situé dans la zone du Bourmicht à Bertrange, ce bâtiment accueillera à partir du mois d’avril 2019 les salariés du groupe (hors points de ventes Tango présents sur tout le territoire). Un regroupement qui facilitera les échanges et la collaboration, tout en respectant les exigences légales et réglementaires propres à chacune des activités.

Proximus Luxembourg, sous statut PSF de support, comptera ainsi près de 650 employés, autant d’experts au service de ses clients.

 « Cette fusion est l’aboutissement d’une stratégie payante, avec l’intégration à travers Proximus Luxembourg des activités de Telindus et de celles de Tango, pour mieux accompagner nos clients dans la mise en œuvre des technologies innovantes. Ce rapprochement s’inscrit naturellement dans un mouvement de convergence des activités d’intégrateur et d’opérateur fixe et mobile », affirme Gérard Hoffmann, CEO de Proximus Luxembourg. « En tant qu’acteurs de premier plan à la fois sur les marchés ICT & Telecom, nous avons à cœur de poursuivre notre contribution dans l’accélération de la digitalisation du Luxembourg à travers le développement de la connectivité, d’infrastructures résilientes, de la 5G ; mais aussi de technologies innovantes comme la Blockchain, l’Intelligence Artificielle, le Machine Learning ou l’IoT », conclut-il.

 

Communiqué par Proximus Luxembourg


Publié le 02 janvier 2019