En intégrant la technologie Out of Band Management avec les partenaires RAHI-ZPE au cœur de ses centres de données, EBRC permet d’éliminer les « Single Points of Failure » résiduels pour garantir à chacun un niveau optimal de disponibilité de ses systèmes et améliorer la Cyber-Résilience.

Bien que les Data Centres exploitent largement la redondance des équipements pour garantir la résilience des systèmes hébergés, les infrastructures comportent encore quelques SPOF (Single Points of Failure) qui peuvent affecter leur taux de disponibilité. En mettant en œuvre la technologie « Out of Band Management » (OOB), EBRC entend bien les éliminer et permettre à ses clients de profiter d’un niveau de disponibilité supplémentaire et optimal.

 

Éliminer le risque résiduel pouvant affecter le business

La technologie OOB offre la possibilité de garder la main sur les composants actifs du réseau, et ce même si ce dernier venait à faire défaut. « Malgré toutes les mesures de sécurité adoptées afin de garantir un haut niveau de résilience, certaines failles subsistent et induisent encore un risque résiduel minime pour la continuité du business, commente Michel Ackerman, Business Consultant au sein d’EBRC. Ces failles se situent le plus souvent au niveau des éléments actifs du réseau. À titre d’exemple, si un firewall se met en défaut partiel, il peut rendre inopérant tout son cluster, causant ainsi une perte d’accessibilité à la plateforme. Dans ce cas, il faut procéder à un redémarrage physique de l’équipement. Si cette opération dépend d’une intervention humaine sur site, le temps de résolution peut s’avérer incompatible avec les exigences business de l’utilisateur de la plateforme. Anticiper grâce à l’apport des technologies, tel est l’objectif de la technologie Out of Band Management ».

 

Éviter la paralysie et améliorer la Cyber-Résilience

Plusieurs grandes entreprises dans le monde, et notamment de grandes banques européennes, ont déjà été confrontées à la situation où l’accès au réseau s’avère impossible. Les utilisateurs et administrateurs des systèmes se trouvent alors paralysés. « Le seul moyen de remédier à cette situation est une intervention physique dans chaque Data Centre concerné afin d’y relancer les composants défaillants, poursuit Michel Ackerman. Une telle intervention, qui dépend des temps d’intervention et de déplacement des équipes, peut occasionner un impact business hors des tolérances de l’entreprise selon son domaine d’activité et selon l’application concernée. Or dans un environnement économique digital et interconnecté, la haute disponibilité devient le standard. Le Out of Band Management se positionne donc comme une brique technologique essentielle de la Cyber-Résilience. »

 

Garder le contrôle en toute circonstance sur les équipements

EBRC et RAHI Systems, intégrateur de la technologie ZPE Systems, offrent désormais une solution originale permettant de couvrir les risques résiduels liés au pilotage de l’infrastructure IT. « L’Out of Band Management permet de prendre la main à distance sur des composants considérés comme critiques, commente Bruno Paolini, Directeur Europe au sein de RAHI Systems. Il s’agit de permettre aux administrateurs d’accéder aux infrastructures cririques via les ‘NodeGrid Services Routers’ ceci en utilisant un service de communication parallèle (Internet, MPLS, 4G.…). Grâce à cette infrastructure OOB, il est désormais possible de réaliser à distance, via une console d’administration avec une interface ‘HTLM5’, ce qui habituellement nécessite une intervention sur site comme par exemple éteindre/allumer, reconfigurer ou monitorer n’importe quel composant actif (Firewall, router, Load-Balancer, réseau, serveur, baie de stockage, PDU, et bien d’autres encore). »

 

Bruno Paolini RAHI SYSTEMS.jpg

Bruno Paolini, Directeur Europe, RAHI Systems

 

Améliorer le service de maintenance et réduire les erreurs humaines

Outre le fait d’éviter les déplacements très chronophages, son ergonomie lui apporte l’avantage supplémentaire de réduire d’éventuelles erreurs humaines et de d’optimiser la maintenance. « L’interface CRM associée à la solution Out of Band Management offre la possibilité au gestionnaire d’avoir accès à la vue à 360° sur l’ensemble des éléments du réseau, facilitant ainsi toute intervention à distance en cas de problème, mais offrant aussi la possibilité de réaliser plus efficacement de nombreuses actions de maintenance sur ces composants, précise Bruno Paolini. En outre, l’architecture ouverte et développée dans un monde Open Source sous Linux/Intel ajoute un potentiel d’automatisation pour plus de proactivité afin de prévenir plutôt que de guérir. »

 

Une technologie reconnue et éprouvée

« L’apport de l’OOB au sein des infrastructures est tel que les grands acteurs mondiaux de l’Internet et de la finance l’ont adopté, poursuit Bruno Paolini, rendant ainsi les plateformes au sein de leurs nombreux Data Centres accessibles et opérables à distance en toutes circonstances. »

 

La Cyber-Résilience Out of Band Management disponible chez EBRC en mode « as a Service »

EBRC intègre désormais cette technologie au cœur de ses propres Data Centres, « nous sommes les premiers à proposer cette technologie en mode ‘As a Service’, commente Michel Ackerman. Nous avons investi dans l’infrastructure et profitons des possibilités que permet l’interface de gestion en matière de segmentation multi-tenants et de ségrégation pour la mutualiser au profit de nos clients. Les utilisateurs paieront en fonction du nombre de composants qu’ils choisiront de gérer grâce à ces outils, dans un mode OPEX. »

 

Envie d’en savoir plus sur le Out of Band Management ?

EBRC et RAHI Systems vous proposent deux sessions d’information « Learn&Go Sessions », les 13 mars et 14 mai 2019, sous forme de petits-déjeuners. Découvrez le programme et inscrivez-vous sur : https://ebrc.com/fr/evenement/learngo-sessions-out-band

 

Communiqué par EBRC


Publié le 05 mars 2019