Rencontre avec Sébastien Pierson, Directeur Commercial d'e-Kenz pour aborder les activités de la société luxembourgeoises, mais également pour discuter de maturité digitale au Grand-Duché de Luxembourg.

Pouvez-vous revenir sur l’histoire d’e-Kenz au Grand-Duché du Luxembourg ? Comment votre offre de service a-t-elle évolué ?

Créé en 2008 par Amal Choury, e-Kenz S.A. a connu une évolution extraordinaire, notamment depuis 2012, et est devenu un acteur incontournable dans le monde de la transformation digitale au Luxembourg. Depuis près de 10 ans, e-Kenz offre à ses clients une gamme complète et innovante autour de la mise en œuvre d’un ERP, ainsi que l’outsourcing de ses plateformes.

Jusqu’à présent notre offre « Made in Luxembourg » a été exclusivement axée SAP, mais en réponse aux besoins et à la rapidité du marché, nous avons dépassé, fin 2017, cet horizon en élargissant notre portefeuille de produits avec une offre Microsoft NAV. En partenariat avec SAP et Microsoft, e-Kenz fournit un environnement unique rassemblant tous les outils de l’entreprise pour gérer les opérations quotidiennes et optimiser leur performance.

Quant à l’hébergement des solutions, nous offrons depuis notre création, un Private Cloud qui a été conçu pour donner aux sociétés la possibilité d’héberger leur logiciel de gestion SAP en mode Saas, c’est-à-dire Software-as-a-Service. La nouveauté de 2016 est qu’il est maintenant optimisé pour héberger la nouvelle technologie de temps réel, SAP HANA.

L’offre de services e-Kenz ne cessera pas de se développer pour toujours répondre aux besoins des sociétés de bénéficier des dernières technologies, sans avoir à faire des investissements humains et matériels importants.

En termes de ressources, e-Kenz S.A. est actuellement active sur le marché avec les compétences d’une trentaine de consultants expérimentées et basés exclusivement au Luxembourg.

 

Quelles ont été vos milestones et plus belles réussites ?

Depuis sa création e-Kenz a eu l’occasion de mener à bout de projets ambitieux tant d’un point de vue organisationnel qu’opérationnel.  

Une de nos plus belles réussites en termes de transformation digitale s’est vue mettre en oeuvre chez un des plus grands industriels au Luxembourg. L’objectif de ce projet sur deux ans était d’augmenter la productivité des usines, par le biais de l’automatisation des processus (une centaine créée pour l’occasion), l’uniformisation des méthodes de travail, et une meilleure maitrise des coûts. Sur un marché où la concurrence est de plus en plus accrue, avec plus d’agressivité et de règlementation, le nouveau système SAP a permis au client d’être encore plus compétitif et de continuer à innover en vue de mieux anticiper les besoins du marché.

En 2017, afin de pouvoir proposer nos services à des entreprises travaillant sous cadre légal, e-Kenz a opté pour la certification PSF de Support. Permettant de réduire les risques opérationnels et de garantir l’application des règles de confidentialité, cette démarche sera bénéfique pour tous nos clients, e-Kenz étant tenu à respecter les exigences de standards strictes imposées.

Le dernier milestone majeur dans le développement de notre société est le lancement de son activité Microsoft NAV qui sert de complémentarité à notre offre de services SAP et qui permet de passer d’une offre purement mono produit à une offre multiple afin de répondre aux besoins du marché.

Il reste bien évidemment à évoquer les nombreux prix business, tels, qu’entre autres, Best Cloud Provider 2017, National Champion European Business Awards 2016/2017 ou encore Best Performing SAP Partner Luxembourg 2013 et 2014, que nous avons remportés grâce au travail exceptionnel de nos équipes expérimentées.

La mise en place d’un Centre de Support dédié, respectant la certification Partner Center of Expertise de SAP, a permis d’acquérir de belles opportunités chez des acteurs clés sur marché luxembourgeois, comme l’Université de Luxembourg.

 

Quelle est la place de l'expérience utilisateur et de l'accompagnement client au sein de votre structure ?

L’expérience utilisateur est devenu le moteur de l’acceptance de tout changement. L’innovation et l’ergonomie se sont désormais associés dans la perception de la transformation digitale des utilisateurs étant plus que jamais sur la pointe de la technologie.

e-Kenz développe son offre sur base de cette nouvelle maturité client. Il n’y a plus lieu d’une relation fournisseur client, mais nous travaillons en partenariat avec ces derniers. Ce sont les clients qui agissent en tant que guides dans leur propre transformation digitale en collaboration avec e-Kenz.

Le résultat : une amélioration de nos services offerts tant au niveau des nouvelles technologies qu’au niveau du besoin d’adaptation aux fluctuations des activités et demandes de nos clients. Ainsi, nous répondons au challenge d’une complexité des besoins des clients qui prime sur le critère de taille de société.

A côté des atouts purement techniques et produit, notre activité « Made in Luxembourg » renforcée de datacenters situés au Luxembourg, s’aligne à notre approche locale qui est tout à fait favorable pour un accompagnement proche de nos clients.

En ressort une situation win /win non négligeable, qui définit nos offres actuelles et le développement des offres de demain.

 

Comment jugez-vous la maturité digitale du Luxembourg et des entreprises qui y sont actives ?

Au jour d’aujourd’hui, nous ne pouvons plus aller à l’encontre du fait que l’ère de la transformation digitale est arrivée sur le marché du Luxembourg depuis un bon moment. De bonnes initiatives d’éducation et de transfert de connaissance ont été entreprises ces dernières années par les différents acteurs du marché. D’où, beaucoup de craintes sur les défauts de jeunesse, telles que les questions sur la sécurité et la localisation des données, ont pu être éliminées.

Tout de même, il y a encore un travail de fond à faire qui consiste dans le définition et l’application d’un plan directeur. Les notions de stratégie, business et process apparaissent trop souvent encore de façon mal coordonnée dans la transformation digitale des entreprises luxembourgeoises.

En sortant des frontières IT et en rajoutant à cette couche d’outils et de méthodes business, une gestion sereine au sein d’un plan directeur dirigera le client vers une maturité digitale confirmée. Ignoré, les clients risquent de se perdre dans la panoplie d’offres (on-premise, cloud, private cloud etc.) et leur projet de transformation digitale partira dans tous les sens. Cette approche est valable pour tout acteur du marché ICT au Luxembourg.

Le marché luxembourgeois est sur la bonne voie pour achever une maturité compétitive à d’autres pays si cette voie est bien définie et que les impacts business ont bien été pris en compte.


Publié le 04 décembre 2017