Les travailleurs européens veulent utiliser davantage les technologies numériques au travail mais reconnaissent manquer de connaissances pour être efficaces. C’est ce que révèle la nouvelle étude menée par Ricoh Europe.

Près de 40% des 3600 employés interrogés affirment que leur manque de connaissances les empêche d'utiliser une nouvelle technologie de manière efficace. 67% souhaitent que leurs employés accordent une plus grande importance aux formations tandis que 27% seulement pensent que leur entreprise investit assez pour les former.

 

« Nous constatons en Europe un fort engouement pour le numérique et son impact sur la productivité. L'intelligence artificielle et l'automatisation vont transformer notre façon de travailler, mais le manque de formation va réduire le rendement de manière considérable. Les entreprises doivent tenir compte de ceux qui vont utiliser la nouvelle technologie. Aucun investissement en infrastructure ne sera utile à une entreprise si cette dernière n'encourage pas ses employés à développer les compétences adaptées. » Eric Gryson, CEO Ricoh Belgium/Luxembourg 

 

34 % des employés disent ne pas se sentir équipés pour utiliser correctement les solutions logicielles et matérielles même les plus basiques telles que Microsoft Office, une imprimante multi-fonction ou leur ordinateur et encore moins de nouvelles technologies comme l'automatisation de processus complexes.

De plus, un fossé générationnel toujours plus important entraîne certaines préoccupations. 70% pensent que les employés les plus jeunes sont plus aptes à travailler avec de nouvelles technologies. En conséquence, 33% des employés craignent perdre leur travail prochainement.

 

 

« Même si on l'entend souvent, les employés européens ne pensent pas être remplacés par des robots mais voient plutôt la technologie comme un moyen d'obtenir un travail de plus grande valeur. Cependant, il ne s'agit pas seulement de faire en sorte que les employés soient plus confiants pour utiliser une nouvelle technologie. Développer un environnement de travail numérique avec succès demande un ensemble de compétences et des besoins variés doivent être pris en considération. Il est essentiel de communiquer avec les employés à chaque étape. » Eric Gryson, CEO Ricoh Belgium/Luxembourg 

 

Plus d'informations sur www.ricoh-europe.com/thoughtleadership.

 

Communiqué de presse par Ricoh


Publié le 04 octobre 2017