Il ne manquait qu'1,8 hectare sur les 30 que réclamait Google pour bâtir son nouveau datacenter près de la commune de Bissen au nord de la capitale.

Selon une source proche du ministère de l'Economie, un consensus aurait été trouvé avec les propriétaires dont le terrain était concerné lors de négociations entamées par le gouvernement.

Tout pourrait s'officialiser lors de la visite du Premier Ministre Xavier Bettel les 20 et 21 septembre à San Francisco.

Ce nouveau datacenter, qui représente un investissement estimé à 1 milliard d'euros soit le plus grand investi par une entreprise au Grand-Duché, sera le 6ème centre de calcul européen de Google. Une aubaine pour un pays qui a défini depuis 2014 une stratégie de développement des NTIC.


Publié le 07 septembre 2017