Si les Data Centres sont la pierre angulaire de l’économie digitale au cœur de la stratégie de transformation du Luxembourg, ces « Gargantuas énergivores » occupent les premières places de la consommation électrique du pays. En effet, notre industrie fait face à une réalité implacable : les Data Centres dévorent près de 2% de l’énergie mondiale, soit la production de 30 centrales nucléaires… D’après Greenpeace, l’essentiel de leur consommation électrique est issu du charbon et du nucléaire.  À l’aube du 21ième siècle, nous disposons pourtant des moyens d’agir pour apporter une vertu environnementale à cette économie digitale.

La démarche d’EBRC s’inscrit dans l’ouverture  de voies nouvelles alliant performance technique et innovation permanente associée à une offre proche des 100% Green, représentant une réduction de 10 000 tonnes de CO2. EBRC va encore plus loin en étendant sa recherche d’eco-efficience de ses Data Centres à l’ensemble des ressources utilisées, comme l’eau pour le refroidissement des installations ainsi que la prise en compte de son impact environnemental en adoptant la certification ISO 14001.

 

4 axes pour améliorer l’efficience énergétique

La démarche d’EBRC pour limiter son empreinte carbone, qui lui a valu de recevoir le prix « European Code of Conduct for Data Centres 2016 » de la Commission Européenne, s’appuie sur plusieurs piliers :

 

1. L’achat éco-responsable de l’énergie

100% de l’électricité utilisée par EBRC est d’origine hydroélectrique

2. La mise en œuvre de technologies éco-efficientes

Comme la Roue de Kyoto, (technologie de free-cooling), des panneaux solaires, l’utilisation de l’eau de pluie pour la pulvérisation des tours de refroidissement. D’autre part, en amenant l’air froid directement au niveau des serveurs, alors que par le passé il s’agissait de tenter de refroidir l’ensemble d’une salle informatique, EBRC parvient à maintenir une température optimale en utilisant beaucoup moins d’énergie. 

3. L’adoption de méthodologies au service des économies d’énergie

EBRC est certifiée ISO 14001 (management environnemental) et ISO 50001 (management de l’énergie).

4. Un personnel formé

EBRC dispose d’une équipe d’une vingtaine d’ingénieurs spécialisés pour assurer la gestion opérationnelle de ses Data Centres. Tous sont formés en continu, notamment en matière d'environnement et d'énergie.

 

Des Data Centres éco-efficients

« Si il est vrai qu’un data centre est énergivore, si tous les systèmes informatiques étaient disséminés plutôt que concentrés dans un bâtiment, conçu à cet effet et éco-efficient, l’empreinte environnementale serait bien plus importante, précise Bruno Fery. Chaque jour, nous mettons tout en œuvre pour limiter l’impact de nos activités sur l’environnement. »

 

D’autre part, la chaleur dégagée par les serveurs est récupérée. Ainsi, la récupération d’énergie réalisée au sein du « Resilience Centre South », situé à Kayl, permet non seulement de chauffer les locaux du Business Continuity Centre d’EBRC, mais également le bâtiment adjacent qui héberge deux sociétés « sœurs » : Editus et InTech.

 

 

100% Green, 100% performant

Précurseur en Europe avec la certification Tier IV, EBRC affiche « Zero downtime en 16 années d’activité », un record.

Or, depuis 2005, et donc avec 8 ans d’avance sur Apple, EBRC utilise 100% d’électricité certifiée  d’origine renouvelable. Ce choix se combine avec une approche d’innovation ouverte avec nos partenaires dans la conception de Data Centres plus performants et toujours plus respectueux de l’environnement.

Dernier né de cette famille de 5 unités, le Data Centre RCE (European Reliance Centre East), situé à Betzdorf, réunit des caractéristiques encore uniques dans notre industrie. L’utilisation des échangeurs thermiques « roues de Kyoto » permet un refroidissement des installations techniques avec un très faible apport d’énergie. En contrepartie, la surface du bâtiment a dû être doublée pour permettre cette installation. Les collectivités locales ont été associées à l’implantation du Data Centre notamment dans l’objectif de limiter l’utilisation des ressources et ainsi l’impact écologique comme, à titre d’exemple, l’utilisation des eaux retraitées de la station d’épuration pour le refroidissement.

Dans un environnement très compétitif, malgré la réduction des coûts exigée par les clients, EBRC investit et innove continuellement dans le but de réduire l’empreinte carbone des infrastructures IT. Ces innovations sont financées par les économies liées à la réduction des consommations énergétiques à prix constants.

 

Valeurs d’entreprise

Cet engagement sociétal, s’inspire fortement de la tradition luxembourgeoise en matière de transformation, d’agilité économique et de mobilisation entrepreneuriale.

 

EBRC les a inscrites dans l’acronyme EARTH (Terre) qui synthétise ses valeurs d’entreprise Excellence Agility Responsibility Trust Human et qui animent ses 190 collaborateurs au quotidien.


Publié le 21 novembre 2016