Les enceintes intelligentes et l’intelligence artificielle (IA) basée sur le cloud envahissent le marché, avec pour objectif d’accroître la connectivité et le potentiel d’innovation, mais la 5G prend les devants au Luxembourg.

En début de semaine dernière, Deloitte Global a publié les Prédictions TMT de cette année. Cette 18e édition met en relief les futurs réseaux 5G, l’IA basée sur le cloud et le boom des ventes d’enceintes intelligentes.

Les enceintes intelligentes continuent de se vendre à un rythme exponentiel, les prédictions faisant état de 164 millions d’unités vendues à un prix moyen de 43 dollars. Le chiffre d’affaires total de ce secteur devrait augmenter de 63 %, contre 4,3 milliards de dollars en 2018. Toutefois, des obstacles se profilent, qu’il faudra surmonter pour atteindre le plein potentiel de croissance. Les technologies de reconnaissance vocale continuent de se perfectionner, mais une assistance linguistique plus large devra être développée afin que  la technologie soit  inclusive et puisse être adoptée à l’échelle mondiale.

Deloitte prévoit également qu’en 2019 les entreprises vont encore accélérer le recours aux logiciels et services d’intelligence artificielle (IA) basée sur le cloud. Parmi les entreprises qui utilisent déjà l’IA, 70 % obtiendront des capacités d’IA par le biais de logiciels d’entreprise basés sur le cloud ; 65 % créeront des applications d’IA via des services de développement basés sur le cloud ; et d’ici à 2020, le taux de pénétration des logiciels d’entreprise avec de l’IA intégrée et des services de développement de l’IA basée sur le cloud atteindra respectivement environ 87 et 83 %.

 

Une nouvelle génération de réseau mobile

Les réseaux mobiles de 5e génération (5G) devraient arriver au Luxembourg dans les prochains mois, ce qui promet une connexion plus rapide pour les clients et les entreprises. La Commission européenne, en collaboration avec une grande entreprise de télécommunications au Luxembourg, a déjà commencé à déployer la connectivité 5G dans le Grand-Duché dans le cadre du projet de recherche 5GCroCo (5G Cross-Border Control). Le projet 5GCroCo repose sur la technologie 5G pour assurer la connectivité numérique qui permet la communication transfrontalière.

« Le succès de l’adoption de la 5G ne viendra pas du jour au lendemain, mais 2019 marquera le début de ce changement immense et bénéfique pour le secteur des télécommunications mobiles. Cette nouvelle mise à jour présente un potentiel élevé en termes d’augmentation de la capacité de trafic et d’efficacité du réseau, nous devons nous assurer à présent que nous avons pris les bonnes dispositions pour tirer profit de ces gains futurs », explique David Osville, TMT Leader au sein de Deloitte Luxembourg.

Les opérateurs mobiles consacrent des ressources au développement du réseau 5G – en fait, 72 opérateurs testent actuellement cette offre – et Deloitte prévoit qu’en 2019 25 opérateurs mobiles lanceront des services 5G, un chiffre qui devrait doubler d’ici à 2020. Au total, plus d’un million de combinés 5G devrait être vendu en 2019, et les ventes devraient atteindre 15 à 20 millions d’unités d’ici 2020. Selon les Prédictions TMT, un million supplémentaire de palets/modems 5G devrait également être vendu en 2019.  

 

Pour en savoir plus sur les Prédictions TMT de Deloitte Global, cliquez ici : https://www2.deloitte.com/lu/en/pages/technology-media-and-telecommunications/articles/tmt-predictions.html

 

Communiqué de presse par Deloitte Luxembourg

 


Publié le 19 décembre 2018