CTG, un fournisseur de solutions et services IT leader du marché nord-américain et d’Europe de l’Ouest, a annoncé aujourd’hui la conclusion d’un accord pour l’acquisition de la société luxembourgeoise Tech-IT PSF S.A., entreprise qui propose du consulting et des solutions IT, à travers sa filiale CTG Luxembourg PSF S.A.

Les principales conséquences de cette transaction :

• Elle permet d’ajouter 20 millions de dollars (18 millions d’euros) aux revenus annualisés du groupe ;

• Elle améliore le département « Solutions » de CTG, déjà rentable et en croissance, en créant d’une part des synergies à même d’augmenter les revenus du groupe, et d’autre part des opportunités d’augmenter ses marges en intégrant des solutions stratégiques hautement complémentaires (concernant notamment le consulting, le développement de logiciels, la gestion de projets, la formation, le hardware et l’intégration d’infrastructures) ;

• Elle approfondit la pénétration de marché de CTG dans les secteurs bancaires, financiers et des autorités locales au Luxembourg, qui représentent environ 50% du chiffre d’affaire de Tech-IT ;

• Dès sa signature, cet accord doit avoir une incidence immédiate sur les résultats d’exploitation, hors frais habituels liés à l’acquisition. 

 

« L’intégration des solutions stratégiques et des services d’infrastructure de Tech-IT renforcera notre position sur le marché luxembourgeois en élargissant notre offre de services. Cela nous permettra d’offrir des solutions IT end-to-end complètes à nos clients, explique l’actuel Président et CEO de CTG, Bud Crumlish. 

Comme nos offres et nos clientèles respectives se chevauchent très peu, cette transaction fournit d’excellentes opportunités de ventes croisées : les services de CTG pourront être vendus aux clients de Tech-IT et inversement. Ceci approfondira notre pénétration sur des marchés essentiels, ce qui nous permettra de mettre en place des projets de solutions IT plus larges et substantiels. L’acquisition de Tech-IT s’inscrit dans la croissance de l’offre et le dynamisme du business que nous avons développés dans nos activités européennes en réalisant des investissements ciblés sur les secteurs les plus performants de notre business. Ce fut notamment le cas, au cours de l’année écoulée, avec l’acquisition et l’intégration de la société française Soft Company. Nous sommes certains que l’expertise de Tech-IT contribuera au succès futur de CTG. » explique Bud Crumlish

Tech-IT est un fournisseur de services software et hardware très reconnu. Son expertise se décline dans le consulting, le développement d’infrastructures et de logiciels, l’intégration d’infrastructures, la gestion de projets et la formation. 

Suite à la conclusion de cet accord, Tech-IT travaillera comme une filiale de CTG Luxembourg. 

« CTG a des relations très fortes avec ses clients au Luxembourg. Ceux-ci bénéficieront de l’ensemble des services de Tech-IT, qu’il s’agisse du software, du hardware ou de l’intégration, indique Filip Gydé, actuel Vice-Président exécutif et Président de CTG Europe. En Décembre 2018, Filip Gydé a été élu par le Conseil d’Administration de CTG en qualité de Président et CEO de CTG à compter du 1er Mars 2019.

De plus, l’acquisition de Tech-IT est dans la droite ligne de notre plan stratégique, qui vise à capitaliser sur la croissance de nos activités européennes et à étendre notre offre de services pour répondre à l’évolution des besoins du marché IT. Nous attendons donc avec impatience l’intégration de l’équipe de consultants de Tech-IT, tout en continuant à fournir des solutions à haute valeur ajoutée à notre base de clients déjà bien établie. » explique Filip Gydé.

« Nous sommes heureux de rejoindre CTG et de nous intégrer dans une organisation plus large qui dispose d’une marque bien établie et d’une zone de travail de plus en plus importante en Europe de l’Ouest, a pour sa part commenté le directeur de Tech-IT, Hamid Kaddour. Notre culture et notre engagement mutuel pour être un employeur de choix sont tout à fait en ligne avec la volonté de CTG d’être le fournisseur de solutions IT le plus fiable du marché. Ensemble, nous serons capables de mieux pénétrer le marché et d’étendre notre leadership dans les secteurs financiers et des autorités locales. Nous sommes impatients de contribuer à la croissance de l’offre de solutions IT de CTG, tout en aidant le groupe à grandir en Europe. » M. Kaddour collaborera à l’intégration de Tech-IT au groupe CTG, tout en veillant au développement du business, au sein de CTG Luxembourg. 

CTG Europe est une société reconnue, présente en Belgique, au Luxembourg, en France et au Royaume-Uni. Elle compte parmi ses clients les institutions européennes, mais aussi des sociétés faisant partie de la liste Fortune Global 500. Cette clientèle européenne représente environ 35% du chiffre d’affaire global de CTG en 2018. L’offre de CTG en Europe inclut des solutions d’application (développement, analyse de données, gestion), de la gestion de services IT, du testing, de la formation et des services de mise en conformité réglementaire. Plus spécifiquement, CTG est l’un des leaders du marché dans le testing et les services de validation en Belgique, et l’un des leaders du marché dans la fourniture de services IT au Luxembourg et en France. Au total, si l’on compte les consultants indépendants et les employés, la société compte aujourd’hui environ 1100 personnes en Europe et 4100 personnes à l’échelle globale.

La transaction pour l’acquisition de Tech-IT est évaluée à environ 10.3 millions de dollars, chiffre qui n’inclut pas d’éventuels futurs compléments. Tech-IT a estimé ses revenus annualisés à 20 millions de dollars et ses réserves en cash et équivalents à environ 1.5 millions de dollars. CTG financera les 10.3 millions du prix d’achat grâce à une combinaison entre du cash à disposition et un prélèvement de capital sur le crédit renouvelable dont dispose l’entreprise. Les conseils d’administration des deux sociétés ont approuvé à l’unanimité cette transaction, dont la conclusion reste conditionnée par une approbation de l’entité régulatrice luxembourgeoise (la Commission de Surveillance du Secteur Financier). Elle devrait toutefois être officiellement conclue en Janvier 2019. 

 

Communiqué par CTG


Publié le 03 janvier 2019