Selon Gartner, pour réussir dans un monde en perpétuelle mutation, les entreprises doivent appliquer un approche désignée sous le terme de ContinuousNEXT par le cabinet. L'approche ContinuousNEXT, qui s'inscrit à la suite des concepts introduits par Gartner ces dernières années, est appelée à créer une dynamique non seulement pendant la transformation numérique mais aussi au-delà.

Devant un public de près de 7.000 CIOs et Responsables Informatiques réunis à Barcelone du 4 au 8 novembre pour l'édition 2019 de Gartner Symposium, les analystes de la firme ont expliqué que les impératifs à prendre en compte pour mettre en œuvre une stratégie ContinuousNEXT étaient la protection des données, l'intelligence augmentée, la culture d'entreprise, la gestion de produits numériques et les jumeaux numériques.

 

L'approche ContinuousNEXT

En ouverture de la conférence liminaire du Symposium, Mike Harris (Executive Vice President and Global Head of Research, Gartner) a expliqué que le moment était venu pour les organisations de "s'adapter davantage au changement, de développer de nouvelles pratiques, de nouvelles capacités et de nouvelles manière de réussir" en adoptant l’approche ContinuousNEXT.

"La transition vers le numérique est non seulement indéniable mais elle s'accélère, bouleversant à la fois les modèles économiques et l'action des pouvoirs publics. Ces nouveaux modèles redéfinissent la manière dont les organisations créent, génèrent et capturent de la valeur. Ils remettent en question le mode de fonctionnement des CIOs, en suscitant de nouvelles mentalités et de nouvelles pratiques", a-t-il déclaré.

 

Le dynamisme, facteur de succès

"Près des deux tiers des CEOs et des CFOs que nous avons interrogés prévoient un changement de modèle pour leur entreprise, souvent en raison de la transformation numérique, et les investisseurs encouragent ce changement en privilégiant les organisations qui intègrent dans chaque produit et service de nouvelles fonctionnalités numériques", a encore dit Mike Harris. "Ils ne s'intéressent pas qu'aux données mais aussi et surtout à ce que vous en faites à travers l'analytique avancée et l'intelligence artificielle. Les entreprises les plus performantes utilisent la technologie et les informations d'une manière unique et créative pour surpasser leurs homologues. C’est ce qui les distingue des autres et c’est là qu'entre en scène l'approche ContinuousNEXT."

Les analystes de Gartner ont constaté que, dans un environnement en perpétuelle mutation, le facteur de succès le plus pertinent est d'ordre organisationnel. Que le modèle de gouvernance soit souple ou dirigiste, le facteur le plus déterminant du succès est le dynamisme qui traduit la capacité d'un organisation à accepter le changement et à utiliser la technologie d'une nouvelle manière. "Votre attitude face à la technologie est significative et le dynamisme en est le facteur déterminant", a ajouté Mike Harris.

 

Protection des données : une exigence incontournable

Garantir la protection des données et créer des connexions digitales fiables sont des impératifs incontournables pour l'approche ContinuousNEXT. Si les CIOs ne gèrent pas correctement la confidentialité, leur transformation numérique dans son ensemble est menacée. "La protection des données conduit de plus en plus à la confiance et la confiance, c'est le pouvoir", a souligné Mike Harris.

"En tant que CIOs, vous avez pour mandat d'assurer la protection des données privées et des données sensibles des consommateurs, des citoyens et des employés", a-t-il rappelé. "Cela se traduit par la désignation d'un responsable de la protection des données, par une détection et un signalement rapide des fuites de données et des brèches de sécurité, et part le strict respect du contrôle de leurs données par les utilisateurs. C'est une problématique qui fait aujourd'hui l'objet de toutes les attentions, notamment sur le plan réglementaire, et qui relève de la responsabilité des instances dirigeantes des entreprises et des administrations. Pourtant, à peine la moitié des organisations ont mis en place les contrôles adéquats", a indiqué Mike Harris.

 

IA : penser à long terme

Pour Gartner, l'intelligence augmentée est l'étape logique qui succède à l'intelligence artificielle. Si le grand public est de plus en plus convaincu que les systèmes d'intelligence artificielle vont avoir un impact négatif sur l'emploi, Gartner ne considère pas la montée en puissance de l'IA comme préjudiciable aux travailleurs. Mike Harris estime ainsi que "faire travailler côte à côte êtres humains et des systèmes d’intelligence artificielle avancés permet de donner plus d’impact aux emplois concernés" et que "les entreprises qui adoptent l'IA conservent dans la plupart des cas les emplois préexistants, bien que sous une nouvelle forme, rendant même ces emplois plus intéressants et plus gratifiants."

Le déploiement de systèmes d'intelligence artificielle n'en est cependant qu'à ses débuts, selon Gartner. Ainsi, l'édition 2019 de l'enquête CIO Agenda indique que si 46% des CIOs interrogés ont élaboré des plans pour implanter des systèmes d'IA, seuls 4% d'entre eux ont réellement traduit leurs projets dans les faits.

 

Michaël Renotte


Publié le 29 novembre 2018